Le Ministre de l’industrie, Julien Paluku a pris, jeudi 17 octobre, un train de mesures afin d’accompagner le programme du chef de l’État visant à accélérer la lutte contre la pauvreté.

Le Ministre de l’industrie, Julien Paluku a pris, jeudi 17 octobre, un train de mesures afin d’accompagner le programme du chef de l’État visant à accélérer la lutte contre la pauvreté.

Moins de 48 heures après le lancement du programme présidentiel " Vaincre la pauvreté " , Julien Paluku en a fait sien en présidant une séance de travail avec les cadres du Fonds de Promotion pour l’Industrie (FPI), à l’issue de laquelle deux importantes mesures ont été arrêtées.
Il s’agit notamment de :

1. L’octroi des crédits par la FPI au taux réduit de 9 à 6% pour tous les demandeurs et celui de 4% pour les femmes et les jeunes entrepreneurs.

2. Le recouvrement de 150 millions USD impayés par les débiteurs, qui devront être redistribués sur 145 territoires que compte le pays.

Selon les précédents rapports du FPI, la plupart des débiteurs insolvables sont recrutés parmi les personnalités politiques. D’où la nécessité pour le ministre de l’industrie de penser à l’application de toutes les mesures qui s’imposent afin d’atteindre l’objectif.